CM2 - Fantaisies des quatre saisons, textes poétiques

publié le 1 févr. 2021, 06:23 par Cécile Mareaux   [ mis à jour : 1 févr. 2021, 06:26 ]
Les CM2 partagent leur création poétique rédigée à partir du texte de Théophine Gautier, Fantaisie d'Hiver.

Par groupe, ils ont écrit sur les autres saisons en veillant aux rimes et au nombre de pieds par ver.
En assemblant les différents textes, nous obtenons une poésie sur les quatre saisons.

Bonne lecture.
Fantaisie des quatre saisons.

Le nez rouge, la face blême,

Sur un pupitre de glaçons,

L’Hiver exécute son thème

Dans le quatuor des saisons.

 

Il chante, d’une voix peu sûre

Des airs vieillots et chevrotants ;

Son pied glacé bat la mesure

Et la semelle en même temps ;

 

Et comme Haendel, dont la perruque

Perdait sa farine en tremblant,

Il fait envoler de sa nuque

La neige qui la poudre à blanc.


Les yeux verts, la face joyeuse,

Sur un pupitre de papillons,

Le printemps est très heureux

Dans le quatuor des saisons.

 

Il chante d’une voix parfumée

Des mélodies calmes et douces ;

En se balançant sur ses pieds,

Il glisse techniquement sur la mousse.

 

Dans ses cheveux verts tressés,

A côté des jeunes bourgeons,

Les fleurs délicates éclosent

Dans leur nid piaillent les oisillons.


Les yeux bleus, la face de sable,

Tel un petit moussaillon

Sur la mer l’été chante une fable

Dans le quatuor des saisons

 

Il chante d’une voix légère

Des chansons fruitées et sucrées

Accompagné d’étoiles de mer

Et d’un orchestre de crustacés

 

Comme la mer n’est pas agitée

On peut pêcher des coquillages

Les dauphins nagent dans l’eau salée

Alors on bronze sur la plage .



Les cheveux au vent, le nez champignon,

Sur un pupitre de marrons,

L’Automne exécute sa chanson

Dans le quatuor des saisons.

 

Il chante d’une voix enrouée

Des chansons effrayantes et sombres ;

Son pied de mousse bat l’air rythmé

Et fait danser les ombres.

 

Dans la forêt, ils tombent des glands,

Des feuilles, des noisettes , des marrons,

Dans la rue, costumés chaudement,

Les enfants réclament des bonbons.


Poètes : Théophile Gautier, Nolan, Angelina, Johane,

Ilann, Lila, Youen, Cassandra, Joshua, Céline.

Fantaisie des quatre saisons.

Le nez rouge, la face blême,

Sur un pupitre de glaçons,

L’Hiver exécute son thème

Dans le quatuor des saisons.

 

Il chante, d’une voix peu sûre

Des airs vieillots et chevrotants ;

Son pied glacé bat la mesure

Et la semelle en même temps ;

 

Et comme Haendel, dont la perruque

Perdait sa farine en tremblant,

Il fait envoler de sa nuque

La neige qui la poudre à blanc.


Les joues roses, le nez petit,

Sur un pupitre de papillons,

Le Printemps chantonne sa mélodie

Dans le quatuor des saisons.

 

Il chante d’une voix gênée

Des airs parfumés et souriants ;

Sa danse rapide et rythmée

Fait sourire les jeunes enfants.

 

Et comme le lapin, dont le pompon

Fait illuminer le soleil,

Il fait envoler de son jupon

Des graines remplies de merveilles.


Lunettes de soleil, la face jaunie,

Sur un pupitre qui fond,

L’Eté chante sa mélodie

Dans le quatuor des saisons.

 

Il chante comme un rossignol

De belles musiques d’été ;

Les mains chaudes battent les flots

Et les doigts touchent l’eau salée.

 

Et les vacanciers s’allongent

Sur leurs grandes serviettes

En attendant que la mer se prolonge

Ils regardent les crevettes.


Les yeux noisette, les cheveux bruns,

Sur un pupitre de marrons,

L’Automne souffle son refrain

Dans le quatuor des saisons.

 

Il chante d’une voix enrhumée

Des mélodies d’Halloween ;

Il claque ses pieds pour danser.

La pluie tombe pendant sa comptine.

 

Les feuilles tapissent le sol.

C’est le temps des bons champignons.

Les cigognes vers le sud s’envolent,

L’Automne poursuit sa chanson.


Poètes : Théophile Gautier, Ines A., Lilou, Youenn,

Aurélie, Shanna, Harena, Baptiste, Inès L.M., Margot


Comments